Forum dédié aux Films d'horreur , gore , bis et z , nombreuses discussions , critiques , tests dvd , jeux concours
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion






Editeur dvd & Blu-Ray

Editeur dvd Bis et Z

Réalisateur & Producteur de films indépendants

Coup de coeur

Partagez | 
 

 LA PLANETE DES TEMPETES [1962]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moongaze Ginji

avatar

Nombre de messages : 9525
Age : 33
Localisation : derrière un ordinateur.
Points : 7088
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: LA PLANETE DES TEMPETES [1962]   Jeu 17 Juil - 10:38


Réalisateur:
Pavel Klushantsev

Genre :
Science-Fiction/Fantastique.

Production :
Russie

Année de production:
1962

Acteurs :
Vladimir Yemelyanov, Georgi Zhzhyonov, Gennadi Vernov...

SYNOPSIS

Trois vaisseaux spatiaux quittent la Russie à destination de Vénus. A l'approche de la planète, un vaisseau est détruit, un autre reste en orbite, et le dernier parvient à se poser. Les cosmonautes, parmi lesquels un Américain et son robot «John», partent explorer la planète. Alors qu’ils rencontrent d’étranges et inquiétantes créatures, un volcan entre en éruption…


AVIS GENERAL DU FILM ET DE LA QUALITE TECHNIQUE DU DVD

Notre membre Manu avait déjà fait une chronique concernant le film que l'on peut lire ici. Cependant, je vais pour ma part appronfondir un peu plus ce qu'il avait déjà évoqué.

La planète des tempêtes est un film qui est assez étonnant. Première constatation, c'est qu'il ne déroge pas à la règle du cinéma russe avec le message de propagande. En effet, le film démarre avant tout sur un fond politique, d'où la prise de position politique est le socialisme reléguant le communisme en arrière plan. Ensuite, il y a, malgré l'avertissement du film que c'est un film imaginaire concernant la planète Vénus car n'ayant pas de données précises à l'époque sur cette planète, une forte volonté de mise en situation vraisemblable concernant les protocoles dans une station spatiale et le comportement que doivent avoir de véritables astronautes russes. Toute cette partie dans les navettes spatiales avant la descente sur Vénus est un modèle de propagande. N'oublions pas que à cette période c'est la course à la conquête de l'espace entre la Russie et les USA. Il était donc très important pour la Russie de montrer que ses scientifiques sont des gens censés, brillant et où l'humain passe avant tout le reste. Ceci m'a beaucoup étonné.

Autre chose aussi qui m'a étonné, c'est le côté philosophique qui s'en dégage. Dans le film, les scientifiques ont beaucoup de dialogues concernant le Darwinisme et l'idée scientifique que la vie se propage de planète en planète. Qui nous a crée? Darwin explique la naissance et l'évolution de l'homme sur Terre mais si on découvre une autre forme de vie, similaire à la nôtre (ici c'est la planète Vénus qui était supposée comme telle) comment cela pourrait-il être possible? Sommes-nous nés des extraterrestres? Et Dieu, les dieux dans tout ça? Autant de questions soulevées purement scientifiquement que d'un point de vue philosophique que ésotérique. Le film ne répondra jamais vraiment à ces questions existentielles mais cependant, tout le long du film, sur la Planète Vénus, on entend un chant de femme et à la fin on nous la montre de manière très mystérieuse. Que peut-elle bien représentée, symbolisée? La déesse Vénus mais au sens large. La déesse Vénus peut-être aussi bien vu comme la déesse de l'amour (et étonnamment il n'y a qu'une seule femme astronaute, émotive et amoureuse) mais aussi la femme du Dieu Vulcain (dieu de la métallurgie et des volcans). Il y a aussi cette notion que Jules César avait fait en parlant de la Vénus Génétrice, c'est-à-dire la déesse de la maternité et du foyer. Tout ces thèmes évoqués et expliqués en tant que dialectique classique (c'est-à-dire: hypothèse-thèse-antithèse-synthèse, sauf qu'ici la synthèse est au spectacteur de la faire) font déjà de la planète des tempêtes un film de science-fiction hors norme dans son contenu.

J'aimerai aussi évoqué, avant de partir sur la qualité du jeu des acteurs et de la diégétique, que j'ai trouvé le film comme une référence à des films bien plus célèbre qui ont suivi. Par exemple, on retrouve pas mal de points avec Alien de Ridley Scott. L'étude des données scientifiques de la planète avant de l'explorer et de se poser dessus. Même la rencontre entre l'homme et la plante extraterrestre (qui coïncidence ressemble étrangement à la forme d'oeuf des facehuggers que l'on trouve dans le film de Ridley Scott). Le côté attaque du virus aussi m'y a fait pensé. Le robot John, brillant qui aussi évoque le film La planète interdite bien avant la planète des tempêtes. Et j'ai même pensé à 2001: L'odysée de l'espace pour le chant de la femme sur Vénus (assez similaire dans son évocation dans le thème musical de Ligeti). Je trouve même que l'ancienne trilogie de Star Wars s'en est inspiré pour tout le design froid et métallique que l'on trouve dans les vaisseaux de l'Empire où se trouve toujours Dark Vador. Une photo devrait vous l'évoquer:



Au-delà du fait que le contenu du film que j'ai tenté de décrire est passionnant, le film a un côté très naïf voir enfantin. On pourra dire ce que l'on voudra, mais le côté très kitch des effets spéciaux m'a donné le sentiment de voir du Super Sentai (le robot John, les décors vers le volcan, les modules spatiaux sur la planète, les maquettes des vaisseaux spatiaux) tout ceci rend le film adorable (et les dinos-extraterrestres m'ont fait rêvé) et je trouve que visuellement le film est très poétique. Bien sûr, les effets spéciaux sont très vieux et j'ai trouvé que c'était un film de science-fiction absolument génial pour les enfants.


Il y a cet étonnant conflit entre tout le côté sérieux scientifique et le côté naïf et enfantin qu'ont les scientifiques sur la planète Vénus. En effet, les scientifiques ont attrapé un virus? Pas de problème, un cachet et ça va mieux ! Un va prélever du sang sur un brontosaure-alien? Pas de soucis et il n'y a même pas d'attaque de l'animal envers les envahisseurs. Même le robot, John, est tout gentil qui tient absolument à qu'on lui parle avec politesse et courtoisie. L'imaginaire du second acte sur la planète Vénus n'est que pur imagination et la vraisemblance scientifique et foutue à la poubelle. On s'amuse ici, on découvre et on explore comme un enfant, on se questionne, on est aimé sur la planète Vénus vu à quel point l'homme ordinaire est protégé. Et il est aussi aimé dans les cieux (par la seule femme scientifique qui reste en orbite, qui m'a fait pensé à...Gravity et oui comme quoi). Il n'y a pas véritable violence dans ce film. Au contraire, c'est un film se défend becs et ongles contre la violence aussi bien animal que dans la nature de l'homme.

Concernant le jeu des acteurs, je les trouve plutôt bon. Pas exceptionnel mais bon. Le doublage français est de très bonne facture j'ai trouvé. La mise en scène quand à elle, est très sobre et très agréable à suivre.


Concernant la qualité technique du dvd. Pour l'image, le film est vieux, mais je trouve que le film a pour son âge un beau piqué, ainsi que des couleurs restauré et plutôt agréable à l'oeil. Il y a du grain sur l'image et on ne peut pas en vouloir à Artus Films. L'image reste dans son ensemble bien belle pour un film de plus de cinquante ans. Je trouve que c'est du bon boulot. Bien sûr, on trouvera facilement mieux de nos jours, mais pour un inédit c'est très correct.
Pour la qualité sonore, j'ai trouvé ça excellent aussi bien pour la version russe que pour la version française. Là-dessus, il n'y a rien à dire.


INTERPRETATION

Le jeu des acteurs aussi bien russe que la version française est sobre. On est convaincu, c'est frais et donne davantage au côté naïf. Agréable mais pas exceptionnel.

HISTOIRE

L'histoire en elle-même n'est pas exceptionnelle. Un groupe de scientifiques qui vont explorer Vénus et qui agissent pour se retrouver est une histoire qui tient du timbre post. C'est une série B modeste, et je ne m'attendais pas non plus à une histoire géniale mais elle a le mérite de me faire rêvé.

SFX

Je mets une telle note en me remettant dans le contexte d'un film fait il y a cinquante ans. Certes de nos jours, on peut trouver ça très kitch, très moche. Mais je trouve plutôt que c'est chouette (même si l'animation du ptérodactyle n'est pas géniale) et donnant tout ce côté enfantin, le gosse qui est en moi a adoré voir tout ça.

DIVERTISSANT

Je trouve que ça a du mal à partir mais une fois sur Vénus c'est assez varié et divertissant. C'est plus un film d'exploration qu'autre chose, il y a peu de scènes d'actions. Mais la variété des décors, le côté onirique et fantasmé du film le rende bien agréable à suivre.

GORE

Aucun gore et aucune violence choquante de présente ici.

ACTION

A part une ou deux scènes de bagarres avec des dinos-extraterrestres c'est pas un film de bagarre. Mais il y a quand même quelques scènes spectaculaires et ça bouge pas mal malgré tout.

HUMOUR

Je mets une telle note car le côté très naïf, le robot qui tient à qu'on lui parle avec politesse et courtoisie m'ont fait sourire. On peut sourire et trouvé ça rigolo ce que pensait les russes à cette époque concernant la planète Vénus. Les effets spéciaux aussi peuvent faire rire. Tout dépend comment on a envie de le prendre et de son humeur en le regardant.

INTERET

Son intérêt est avant tout parce qu'il est rare à voir. Ensuite, son intérêt réside principalement pour la dialectique des thèmes qu'il traite de manière passionnante. J'ai suffisamment expliqué tout ça plus haut, je ne reviendrai pas en détails ici.

AVIS PERSONNEL

La planète des tempêtes est un film que j'ai énormément aimé pour le côté enfantin qui s'en dégage et parce qu'il m'a fait rêvé comme lorsque j'étais gamin fasciné par ce genre de films. Ensuite, j'ai aussi énormément apprécié le côté très sérieux des thèmes philo/ésotérique/scientifique de mis dedans. Le film est quand même bien daté, et je n'arrive pas à l'estimer au rang de chef d'oeuvre car toute l'alchimie finale tire trop sur l'aspect Sentai. C'est pourquoi je le considère malgré tout excellent pour un film de l'époque.

TRAILER DU FILM


FICHE TECHNIQUE DU DVD

DVD 9 PAL ZONE 2

FORMAT :
Format 1.37 original respecté 16/9ème compatible 4/3 Couleur

DUREE DU FILM :
78 minutes

LANGUES :
Russe, Français.

SOUS-TITRES :
Français.

SCREENSHOTS DE L'INTERFACE DU DVD








BONUS DVD


- La Science-Fiction russe, par Alain Petit
- Diaporama d’affiches et photos
- Bandes-annonces de la collection SF Vintage

AVIS SUR LES BONUS

Je vais parler du bonus La Science-Fiction russe , par Alain Petit car le diaporama et les bandes annonces n'ont pas spécialement d'intérêt.


La grande encyclopédie du cinéma Bis qu'est Alain Petit, va nous parler dans ce bonus de la genèse du film La planète des tempêtes, ainsi que nous parler de son sort lors de sa sortie en Russie et sur le sol français et...américain. Il va nous parler du contexte politique quand le film est fait, il va aussi nous parler du réalisateur et de la prise de position qu'avait ce dernier concernant les films qu'il a fait (on apprend même qu'il a failli partir au goulag parce que il fait pleurer une femme astronaute dans son film). Alain Petit va surtout nous parler des films Russes de Science-Fiction qui ont été réalisé sur le sol Soviétique. Bien entendu, Alain Petit sait très bien s'y prendre pour rendre tout ceci fort intéressant et même passionnant. Un excellent complément et introduction pour le film.

CONCLUSION

La planète des tempêtes est un excellent film au contenu passionnant et qui fait réfléchir. Il y a un côté mythique et archétypal dans cette histoire qui n'est pas du tout déplaisante. Je considère pour ma part, qu'il est plus un film de science-fiction pour les enfants qui devraient se régaler. Je me suis régalé aussi devant un métrage qui a réussi à me refaire rêvé comme un gosse. Le film est bien âgé, les effets spéciaux sont très kitch mais cela reste bien amusant à voir. Le scénario est bien plus complexe qu'il n'y paraît. Pour la qualité technique du dvd, l'image est bien bonne pour un film d'époque, le son excellent et le bonus d'Alain Petit est très bon également. Le film est inédit, c'est de la science-fiction vintage et vu son faible prix, pourquoi se priver d'un film qui fait autant rêver que cogité, qui plaîra aurant aux parents qu'aux enfants?

Le dvd est trouvable à ce lien:
http://www.artusfilms.com/la-planete-des-tempetes







Dernière édition par Moongaze Ginji le Jeu 17 Juil - 11:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Manu2853

avatar

Nombre de messages : 11455
Age : 31
Localisation : Dijon
Points : 8297
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: LA PLANETE DES TEMPETES [1962]   Jeu 17 Juil - 10:50

Un chouette film celui-là ^^

A savoir que Roger Corman en a fait une version américaine avec quelques rajouts, Voyage to the Planet of Prehistoric Women.


Prochaines Chroniques: ???
Revenir en haut Aller en bas
Moongaze Ginji

avatar

Nombre de messages : 9525
Age : 33
Localisation : derrière un ordinateur.
Points : 7088
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: LA PLANETE DES TEMPETES [1962]   Jeu 17 Juil - 11:08

Oui Alain Petit l'évoque dans son bonus. ^^




Revenir en haut Aller en bas
K_S

avatar

Nombre de messages : 13177
Age : 41
Localisation : Loncin
Points : 4121
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: LA PLANETE DES TEMPETES [1962]   Lun 21 Juil - 11:00

J'adore ce genre de film :)
Puis ce que j'adore chez ARTUS c'est qu'ils essayent tjs de nous fournir un dvd d'exception,
que ce soit pour la restauration ou des bonus très intéressant !!

Merci Bibi :)



Prochaines Critiques:
" LA PLANETE DES SINGES:Les Origines "

TEST DVD: .....


Revenir en haut Aller en bas
http://schyzo-dead-house.purforum.com
Moongaze Ginji

avatar

Nombre de messages : 9525
Age : 33
Localisation : derrière un ordinateur.
Points : 7088
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: LA PLANETE DES TEMPETES [1962]   Lun 21 Juil - 11:14

Tu résumes bien patron ! :))




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA PLANETE DES TEMPETES [1962]   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA PLANETE DES TEMPETES [1962]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Emissions d’Algérie en billet avant 1962
» restauration de ma 4L fourgonette de 1962
» Restauration de ma vespa 150 de 1962
» Type H 1962
» Vidéo : "Fort Boyard acheté par un particulier en 1962"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SCHYZO DEAD HOUSE : VOTRE FORUM SUR LE CINEMA D'HORREUR,GORE,BIS ET Z ::  :: -
Sauter vers: